Véritable Issard couteau de poche ancien manche corne neuf de stock

240,00

Couteau de poche ancien véritable Issard manche corne neuf de stock

mots-clefs – tags : véritable Issard, manche corne, grand modèle, Thiers, Issard

(cliquer sur l’icône loupe pour voir la photo en entier)

1 en stock

Description

Voici un couteau de légende, une fabrication artisanale réalisée dans les années 1930 dans les Ateliers Issard de La Monnerie. La lame en acier carbone a été forgée il y a un peu plus de 90 ans, le couteau lui-même date des années 1930 et provient des stocks d’époque de la coutellerie Issard. En achetant ce couteau, vous achetez aussi une part du trésor familial de l’entreprise Issard qui aujourd’hui n’existe plus. Les deux frères Issard – Etienne et Jean – nous ont quitté en 2017 et en 2019.

C’est un superbe couteau, ressort puissant, pas de jeu, lame en acier carbone très tranchante, estampillée de la mention Véritable Issard qui l’authentifie. Le manche est en corne aux reflets gris noir à superbes dégradés, deux rivets et un rivet de tête principal (sans mitre, donc). L’ensemble est en état neuf de stock, il s’agit bien ici d’un couteau d’exception.

Ce couteau véritable Issard mesure 116mm fermé et 206mm lame déployée (lame de 90mm environ).

Période : années trente. Exemplaire unique en collection.

À propos des couteaux Issard

L’histoire de la famille Issard commence avec Pierre Issard. Aîné d’une famille de sept enfants, il est orphelin à l’âge de seize ans. C’est donc à lui qu’incombe la lourde tâche de subvenir aux besoins de sa famille. Il travaille dur, il est façonnier et fabrique des couteaux à façon pour des couteliers et des grossistes de la région de Thiers. En 1907 il s’installe dans un petit village, la Monnerie, non loin de la Durolle, la rivière dont la force motrice alimentait nombre de coutelleries.

Pierre a un fils, Marcel, qui entre en apprentissage à l’âge de 14 ans chez son père. En 1934, Marcel se marie. Associé à son frère, il crée son entreprise. Quatre ans plus tard, les deux frères se séparent, chacun ayant sa propre entreprise. En 1978, les deux fils de Marcel Issard, Jean et Etienne, prennent la succession de leur père. Dans leur atelier de la Monnerie, les frères Issard vont produire pendant plusieurs décennies des gammes de couteaux d’une qualité exceptionnelle, le Véritable Issard. Les références les plus connues sont le Bouledogue, gros couteau de chasse massif, la navette, … Les habillages en bois ou matériaux précieux, la qualité et le soin apportés à la fabrication contribueront à la légende de la marque.

Le 31 décembre 2018, Jean Issard écrit : « Ce petit mot aujourd’hui pour vous informer de la cessation de l’activité de la coutellerie. Ma maladie nous a contraint – la famille – à mettre la clef sous la porte après 121 ans d’existence. On va vers un éparpillement du savoir-faire, chose contre laquelle j’ai lutté jusqu’au bout… » Le 22 mars 2019, deux ans après son frère Étienne, Jean Issard est décédé des suites d’une longue maladie. Avec lui disparaît un monument de la coutellerie thiernoise et française.

Informations complémentaires

Poids 0.2 kg

Vous aimerez peut-être aussi…